Le soleil nait derrière le Louvre

Titre d’un des romans de Léo Maletdans la série des mystères de Paris dans lequel son détective Nestor Burma  est enlevé dans l’arrière-boutique d’un marchand d’oiseaux sur le quai de la Mégisserie. Un Paris en voie de disparition, ces boutiques se font rares.

Des photos ayant été prises autour du Louvre et du jardin des Tuileries.

Par le pont des Arts et ses cadenas, une prière… une halte au café Marly.

Photographiquement difficile de prendre un lever de soleil derrière le Louvre, j’ai opté pour un coucher.

Le jardin des Tuileries attenant au Louvre, véritable jardin de passage en été pour les touristes attirés par les pelouses et la perspective les amenant vers la Concorde. Un lieu propice à quelques photos. Une statue de Maillol dans la grande roue, prendre une photo en mangeant et un portrait de groupe en plongée.

Au pied de la pyramide la journée du peintre se termine pendant que la foule continue à l’intérieur de fourmiller, un enfant essaie d’attraper une statue.

Immuablement et pour des siècles, dans le jardin les Tuileries le groupe de statue contemple un jardin conceptuel qui durera à peine le temps qu’éclose une fleur.

Ces mêmes statues qui nous contemplent, se demandant peut être où nous nous agitons, vers quelle destination nous allons,

La suite vue de l’intérieur du Louvre.

Comments are closed.