Un fil de photos en avril

Avril quelques beaux jours ensoleillés incitent à des sorties photos. Les thèmes hebdomadaires du groupe  PPL Projet photo des Lumières mettent en éveil le cerveau et l’œil du photographe, j’essaie pour ces exercices imposés de rester dans ma « philosophie » absence de mise en scène, photos de « rue » et prise sur le vif. Le groupe Flickr série limitée a fixé un thème couleurs pour mars et avril, il incite à être attentif sur les couleurs dans une scène, leur accord et leur complémentarité.
En cherchant des situations se rapportant à ces thèmes, les photos non retenues ou hors sujet sont bien entendu majoritaires. Une seule photo étant admise dans le groupe PPL Photo des Lumières et dans les séries il faut faire une ….série.
En avril le thème filé m’a permis de pratiquer une technique que je connaissais de manière théorique mais pas de manière pratique. Contrairement à d’autres techniques photos celle-ci nécessite beaucoup d’entrainement et de ne pas avoir peur de rater des photos. Mais après tout rater c’est aussi important que réussir. En cette fin d’après midi quatre cinq filés tentés quai du Louvre et un pas mal. Une petite amélioration avec celui que je n’avais pas retenu chemise au vent. Et dans la même veine vélo et filé, une belle selle.

 

Un autre thème assez classique concernait les ombres. La semaine de la chasse aux ombres s’étant avérée ensoleillée, des ombres franches et nettes se dessinaient en fin d’après midi. Restait à guetter le bon moment. La photo que j’ai choisi pour le groupe est la plus graphique, la passante y mettant du sien; un autre spot avec un mur entre ombre et lumière me plaisait bien les passants ont bien joué leur rôle. La couleur étant toujours dans mon esprit et pour rester dans la suite d’une photo qui s’intitulait « pas client », voici la « pas cliente ».

Il a aussi été question de contraste en ce mois d’avril, encore plus vague puisque toute photo est contraste plus ou moins.
Contraste de couleurs, de situations, de lumières, le thème était riche et les inspirations multiples.

Et pour finir quelques prises au gré du chemin.

 

 

Comments are closed.