Une nuit au musée

Rassurez-vous je ne me suis pas laissé enfermer dans un musée le soir pour y faire des photos toute la nuit (j’aimerais bien). Mais la mise en scène des lieux avec les sons et les lumières très tamisées rendait parfaitement une ambiance nocturne.

Une exposition Doisneau au Muséum d’Histoire Naturelle à deux pas de mon bureau. J’y cours.

Une occasion de retourner dans ce lieu magique, de revoir cette magnifique verrière avec la grande procession des animaux. Un lieu autrefois très fréquenté quand mes enfants étaient petits et puis avec le temps on n’y retourne plus (comme les parcs d’attraction, les manèges…).

L’expo Doisneau était pas mal, quelques photos remarquables, il s’agissait d’un travail de commande effectué dans les années 40 pour une revue et finalement une seule photo avait été publiée à l’époque. Une bonne documentation du travail des chercheurs à cette époque avec le regard du photographe. Les photos sont restées soigneusement conservées dans les réserves du Muséum. Un musée qui sait y faire pour eux Doisneau c’est du contemporain à côté des squelettes d’animaux préhistoriques. Les tirages sont vraiment très beaux.

J’en ai profité pour faire quelques photos du musée qui est un lieu extraordinaire. Assez peu de monde à l’heure de ma visite, très peu de lumière car je pense que la conservation des animaux empaillés l’exige.

J’ai donc travaillé en ISO élevé jusqu’à 3200, à grande ouverture et avec des vitesses lentes voire très lentes. Je suis très satisfait de mon appareil qui a bien géré tout ça.

J’en profite pour tester un nouveau plug in qui rajoute les EXIF des photos. Pour ces photos c’est intéressant.

Les éclairages du musée ont été retravaillés et un environnement sonore ajouté à certain moment. Les sons coïncident avec les effets de lumière de la verrière. Le jour de ma visite il faisait grand beau dehors alors qu’à l’intérieur du musée un violent orage tropical sévissait très impressionnant au niveau de l’ambiance.

Comments are closed.