Chez Henri Cartier Bresson

C’est un lieu qui a un nom prestigieux mais qui est peu connu que je vous emmène visiter aujourd’hui. La fondation Fondation Henri Cartier Bresson.
C’est un de mes lieux préférés pour voir des expos photos, la programmation y est excellente et c’est un endroit très calme. Et en plus comme vous allez le voir l’immeuble est remarquable.

D’abord il faut chercher pour trouver l’endroit niché dans une petite rue du 14ème pas loin de la gare Montparnasse. Elle se cache au 2 impasse Lebouis.

Cet immeuble a été construit par Émile Joseph Molinié architecte né à la Rochelle en 1877 et mort vers 1964, la page Wikipédia est très très light c’est le moins qu’on puisse dire.
Auteur de cet immeuble, il a beaucoup construit de villas, hôtels et immeubles de rapport dans un style Art déco élégant et discret, en collaboration avec Charles Nicod. Vous n’en saurez pas plus.

Cet immeuble bâti en 1916 dont la façade sur rue comporte de très grandes baies vitrées est magnifique.

La décoration des parties hautes est composées de motifs floraux (tendance Art Nouveau). La porte d’entrée est en métal et verre dépoli.

La fondation se niche dans un atelier d’artiste sur quatre étages qui occupe la partie gauche à l’arrière de l’immeuble. La partie sur rue ne se visite pas et je ne sais pas si elle fait partie intégrante de la fondation.

Créée selon la volonté d’Henri Cartier Bresson, de son épouse Martine Franck (ma dernière photo préférée ici) et de leur fille Mélanie, la Fondation Henri Cartier Bresson a ouvert ses portes en mai 2003. Elle conserve aujourd’hui les fonds d’Henri Cartier Bresson et de Martine Franck.

On circule entre les étages par un escalier donnant de belle vue sur l’extérieur.

Le troisième étage présente des photos de la fondation on peut se relaxer dans des fauteuils confortables.

Un endroit qui m’a beaucoup inspiré avec ses murs blancs et ses chaises.

Le quatrième étage est un magnifique puits de lumière.

En repartant une photo de rue d’une photo de rue de René Maltète un grand observateur de l’absurde ; un photographe qui m’inspire beaucoup pour ne pas dire plus.

Comments are closed.