Après la pluie

Après la pluie le beau temps.
Le dernier article présentant des photos de rues commence à dater. Aussi, il est temps de revenir aux photos prises au fil de mes déplacements.

Couleur ou noir et blanc ça dépend de la photo, du sujet, des situations etc… Au feeling quoi.

Après la pluie le beau temps donc.

Dans mes déambulations j’avais remarqué une affiche présentant une exposition champ & hors champ que je voulais utiliser comme arrière plan; les circonstances favorables se sont présentées avec le sujet qui répondait à l’affiche sac à main compris.

Anticipation et réactivité pour sortir quelque chose de potable, et patatras une piétonne avec enfant rentre dans mon cadre et interfère avec ma composition. Évidemment après, plus d’autres occasions, la nuit tombe…Et il pleut…

La vue sur l’écran de l’appareil ne m’enthousiasme pas. Finalement le beau temps revient sur le PC où je trouve cette incursion bienvenue car elle anime le sujet principal et crée des liens entres les personnages. Son titre « rencontres ».

Cette même affiche m’avait déjà inspiré peu avant en remontant la rue de Rennes par une fin d’après midi avec un soleil d’automne bas et doux et…

Un peu plus loin une jeune fille invente un nouveau sport le wind walk pendant que…

Une affiche pour l’exposition SADE au musée d’Orsay me tente avec son slogan « attaquer le soleil »

Cet après midi qui finit avec ce magnifique soleil avait commencé par une belle averse suivie par un soleil éclatant sur le boulevard Saint Michel. Une tentation pour le photographe que ces contre-jour violents, à l’heure de ranger les parapluies.

Il est temps de sortir l’appareil … et je ne suis pas le seul et

en grimpant sur un banc (idéal pour ne pas se faire remarquer) la foule défile

et une patineuse patinait

Pour finir un sourire,

j’avais pris une photo intitulée « pas clients » que j’avais publiée sur ma galerie Flickr :

Une boutique de Montparnasse affichant fièrement comme slogan « parlons cheveux » une deuxième « pas clients » s’impose et comme souvent moins d’une minute après être arrivé sur place deux gentils sujets potentiellement pas clients se sont présentés. Pas trop le temps de réfléchir ils passent ;

PS : J’aurais eu l’air fin s’ils étaient entré dans la boutique.

Comments are closed.